EcLecTiK#19


Nous avons le plaisir de vous annoncer la prochaine représentation du spectacle EcLekTiK #19 proposé par le Jeune Ballet d’Aquitaine qui se déroulera le jeudi 16 mai à 20h30, Salle du Grand-Parc , 39, cours de Luze – 33000 Bordeaux .

Le spectacle est en entrée libre sur réservation.

Afin de réserver votre place, merci d’envoyer le code suivant :  GRANDPARC2019 + Nom  Prénom de chaque participant par sms au 06 95 71 59 11.

Le Jeune Ballet d’Aquitaine élabore chaque saison un projet artistique construit en collaboration avec les chorégraphes invités. Professionnels reconnus ou jeunes créatrices/teurs, ils confrontent les danseurs en formation aux différents courants de la création artistique et processus créatifs .
Etape ultime de leur parcours, le temps de la rencontre avec le public constitue pour ces jeunes danseurs un élément essentiel de leur formation. Sur scène, dans les espaces urbains et architecturaux ou des lieux atypiques, ils peuvent ainsi affirmer leur identité d’artiste et partager leur passion.

PROGRAMME


Pascal TOUZEAU
Néo-classique – « Quatre Tempéraments »
Création 2018/2019

Lucie AUGEAI & David GERNEZ | Cie Adéquat
Contemporain
– « Flux »
Création 2018/2019

Gina BUNTZ | USA
Jazz – « Ritual Systems »
Transmission

Marion RENOUX
Contemporain –  » Souffle »
Création 2018/2019

Les Danseurs du Jeune Ballet d’Aquitaine : Ivana Baray, Carla Béral, Clémentine Cloux, Yuna Legrand  Swan Lepeltier, Manon Loyer , Maurane Tessier, Julie Roma, Héloïse Valles, Chloé Devillers, Gaëlle Krieger, Joséphine Moulinjeune, Océane Moll, Alexia Maire, Saioa Arizaleta, Anaïs Cannamela, Marine Vi van Can.

Direction artistique Christelle Lara


Jeudi 16 mai 2019 – Salle du Grand-Parc
39, cours de Luze – 33000 Bordeaux
Informations | 06 95 71 59 11



Stage des Chartrons #6


Du 16 au 20 avril 2019 | Halle des Chartrons – Place du marché des Chartrons – 33000 Bordeaux


Stage ouvert au public de niveau intermédiaire avancé à partir de 13 ans, pré-professionnels et professionnels.

Formulaire d’inscription en téléchargement  ici

Restitution publique du stage samedi 20 avril à 20h30 (Entré libre – Nombre de places limitées.  Réservation obligatoire par sms au 06 95 71 59 11 en inscrivant votre nom et le code suivant :  CHARTRONS2019 .


Books on the Move, librairie itinérante spécialisée en danse contemporaine, performance et pratiques somatiques, proposera une sélection d’ouvrages le jeudi 18 et vendredi 19 avril à partir de 16h


[CLASSIQUE]
Christelle
LARA | Jeune Ballet d’Aquitaine
Isabelle BOUTOT | Soliste internationale

[CONTEMPORAIN]
Jean
ALAVI | CNSMD Paris
Victor LAUNAY | Cie Les Vikings
Mari SILES | Danseuse/Chorégraphe/Performeuse/Pédagogue
Marion RENOUX | Danseuse/Chorégraphe/Pédagogue
Sandra VALENTINI | Cie Les Filles en Aiguilles

[JAZZ] – Sabine SAMBA | Cie GestueLLe
[HIP HOP] – Norton ANTIVILO
| Cie Acta Est Fabula


Programme

Mardi 16 avril 2019
10h00 – 11h30 : Classique | Christelle LARA
11h45 – 13h15 : HipHop | Norton ANTIVILO
14h00 – 15h30 : Contemporain | Jean ALAVI
15h45 – 17h15 : Contemporain | Jean ALAVI

Mercredi 17 avril 2019
10h00 – 11h30 : Classique | Christelle LARA
11h45 – 13h15 : Contemporain | Jean ALAVI
14h00 – 15h30 : Contemporain | Jean ALAVI
15h45 – 17h15 : Contemporain | Mari SILES
18h00 – 19h30 : Contemporain | Mari SILES

Jeudi 18 avril 2019
10h00 – 11h30 : Classique | Isabelle BOUTOT
11h45 – 13h15 : Contemporain | Marion RENOUX
14h00 – 15h30 : Contemporain | Sandra VALENTINI
15h45 – 17h15 : Jazz | Sabine SAMBA

Vendredi 19 avril 2019
10h00 – 11h30 : Classique | Isabelle BOUTOT
11h45 – 13h15 : Jazz | Marion RENOUX
14h00 – 15h30 : Contemporain | Sabine SAMBA
15h45 – 17h15 : Contemporain | Victor LAUNAY

Samedi 20 avril 2019
10h00 – 11h30 : Classique | Christelle LARA
11h45 – 13h15 : Contemporain | Victor LAUNAY
14h00 – 15h30 : Contemporain | Victor LAUNAY
15h45 – 17h15 : Contemporain | Sandra VALENTINI
17h30 – 19h00 : Répétition
20h30 – 21h30 : Spectacle / Restitution publique 


Présentation des intervenants

Christelle LARA – Directrice artistique du Jeune Ballet d’Aquitaine, Soliste du Ballet de l’Opéra National de Bordeaux de 1985 et 2005 sous les directions de Wladimir Skouratoff, Paolo Bortoluzzi, Eric Vu-An et Charles Jude, elle travaille avec Nils Christie, Carolyn Carlson, Robert North, Joseph Lazzini, Thierry Malandain, Ted Brandsen, Douglas Dunn, Christian Holder, Margo Sappington, Luciano Cannito, Jean Charles Gil, Eugène Polyakov, Tit Härm et d’autres… Elle interprète les grands rôles du répertoire et participe aux tournées internationales du Ballet de l’Opéra. Professeur de Danse Classique diplômée d’état en 1995, elle enseigne à l’Académie Bordelaise de Danse, au Centre Eurodanse de 2005 à 2010 et au Junior Ballet d’Aquitaine de 2006 à 2010 sous la Direction de Daniel Agesilas, Directeur de la Danse au CNSMD de Paris. Claude Paoli lui transmet en 2010 la direction du Jeune Ballet d’Aquitaine au sein duquel elle fonde le Centre de formation Professionnelle en 2011. Son professionnalisme et son ouverture d’esprit complètent une grandeculture artistique large et diversifiée qu’elle transmet avec humanité. Elle accompagne les danseurs dans la construction de leur identité artistique, amène l’exigence de la danse classique aux différentes techniques de la danse contemporaine et affirme l’importance de la réciprocité et des inter-relations entre les différentes esthétiques. Elle crée des passerelles entre la danse et d’autres arts en développant de nombreux projets en lien avec les intervenants de la formation, les acteurs culturels du territoire et la communauté artistique.

Isabelle BOUTOT – Soliste internationale – Elle commence ses études de Danse Classique au Conservatoire de Brive avec Françoise Roumier à 11 ans. EN 1976, elle obtient un prix au Concours International de Lausanne. Après 1 an de travail de perfectionnement avec G. Mayer et R. Franchetti, elle est engagée dans le corps de Ballet de l’Opéra de Genève, devient Soliste et travaille sous la direction de P. Van Dick et celle de O. Araiz deux ans plus tard. Cette période sera marquée par sa rencontre avec Serge Golovine pour le Ballet « Les Sylphides » et Serge Lifar pour le Ballet « Suite en Blanc ».  Elle poursuit sa carrière aux USA et se consacre alors au répertoire Balanchinien. Elle découvrira cet univers grâce à Maggie Black, ancienne assistante d’Anthony Tudor et « coach » de bien des danseurs New-Yorkais des années 80 tels que K. Macenzie, actuel Directeur de l’American Ballet Theatre, M. Van Hamel, Étoile de l’ABT, J. Bocca, Twyla Tharp, etc. Sont alors abordés, avec l’aide précieuse de Violette Verdy : Allegro Brillante, Thème et Variations, Tchaikovsky Pas de Deux, Stars et Stripes, Who cares ?, Sonatine, Tarentella, Casse-Noisette du maître américain George Balanchine. Puis, ce fut la rencontre avec Rudolf Noureev qui l’engage dans son petit groupe itinérant : « Noureev and Friends« . Elle participe à ses 3 dernières tournées américaines et quelques spectacles en Italie et en Espagne. Sa dernière partie de carrière se situe à Bordeaux sous la Direction Artistique de Paolo Bortoluzzi, avec qui elle dansera « Incontro » (le plus long pas de deux de sa carrière : 45 minutes !), ainsi que ses créations telles que : « Vivaldi-Strauss, Tchaïkovsky et la Danse, Les nuits d’Été, Carmina Burana« . Elle travaillera également sous la direction de E. Vu An et dansera le répertoire de la Compagnie Bordelaise.

Jean Alavi

Jean ALAVI – D’origine persane, il étudie la danse au conservatoire de La Rochelle, premier conservatoire en France à ouvrir une classe de danse contemporaine, avec Karin Waehner en contemporain et Colette Milner en classique. En 1986, il travaille avec le Centre National Chorégraphique de Toulouse dirigé par Joseph Russillo et Daniel Agésilas et devient principal interprète pour une vingtaine de créations. En 1990, il danse un duo avec Eric Vu An.
En 1995, c’est à Paris qu’il continue sa carrière d’interprète, notamment auprès de Gigi Caciuleanu, Blanca Li, Laura Scozzi, Gilles Baron, Dominique Rebaud, Luc Petton, Edouard Lock, Pina Bausch, pour des créations, des performances ou des opéras. 
En 1998, il crée sa première pièce Sixâmes, il obtient le premier prix du concours Jeunes Chorégraphes en Normandie. Pièce reprise par le Junior Ballet du Conservatoire de Paris .
Passionné par l’univers cinématographique et sonore, il allie la danse à l’onirique, l’étrange, l’obsession.
L’état de corps engagé, l’écriture chorégraphique et l’imaginaire constituent les points indissociables de son travail ou prédomine une fine frontière entre rêve et réalité.
Il crée Killing TimeLes Habités et ICI à ParisThorinRock ovni et VOG à La Rochelle et pour le Conservatoire de Paris. Balburdeos et Marquises aux pieds nuspour le JBA à Bordeaux. Road-Movie pour le junior ballet du Conservatoire.
Professeur diplômé d’état, il intervient sous forme de stages, cours, ateliers, chorégraphies dans plusieurs écoles, conservatoires nationaux, The Place à Londres, L’école de Danse de l’Opéra, en Suisse, en Égypte et en Italie.
Depuis 2007, il est professeur de danse contemporaine au Conservatoire de Paris.

Sabine SAMBA [ Cie GestueLLe] Après une formation en jazz au conservatoire et au PESMD de Bordeaux, Sabine obtient une médaille d’argent en 1995 et son diplôme d’état en « danse jazz » en 1998. La même année, elle part suivre une formation complémentaire au Centre Alvin Ailey Dance Theater de New York (Danse classique, technique Horton, Afro…) et y rencontre des pionniers de la danse hip hop, tel que Rock Steddy Crew. Elle travaille jusqu’en 2005 avec des chorégraphes issus des danses urbaines comme Hamid Ben-Mahi et Antony Egea des compagnies Hors Série et Rêvolution, et se perfectionne en même temps à la salsa cubaine. En 2002, elle est danseuse interprète auprès du chorégraphe Faizal Zeghoudi lors du festival de Suresnes, Cité Danses. Ouverte à tous les styles de danse sans exclusivité, elle trouve dans la multiplicité des rencontres auprès des créateurs aux sensibilités artistiques très différentes, son inspiration propre et son langage à elle, qui nourrissent ses créations originales de chorégraphe. Sabine Samba a créé en 2004 la compagnie GestueLLe, qui compte quatre spectacles à son répertoire : « Mademoiselle vous avez vu le film » (2005) « Rétroviseur »(2007) « La part de l’autre» (2011) « A cause d’un moment… »(2014). De plus, pour 2020, préparation d’une nouvelle création « Ivoire » titre provisoire sur le thème de la maladie de Huntington. De 2007 à 2017, elle découvre aussi le théâtre et travaille comme comédienne avec les metteurs en scène, Guy Lenoir (2007), Eva Doumbia (2007 et 2010), Rida Belghiat (2009 à 2010), Sébastien Laurier (2011 à 2012), Jean-François Toulouse (2013) et Philippe Rousseau (2013 et 2017). En 2017-2018, elle a une nouvelle fois été choisie par Hamid Ben-Mahi de la compagnie Hors-série pour danser dans le spectacle « IMMERSTADJE ». Mais aussi par Yan Gilg de la compagnie Mémoires Vives dans le spectacle « Récital aux enfers » d’après l’oeuvre de Germain Tillon, une opérette à Ravenbrück.

Sandra VALENTINI | Cie FIlles en Aiguilles – Après une formation de danseuse classique (conservatoire de Toulouse, Centre International Rosella Hightower), elle se dirige vers la danse contemporaine en intégrant le Centre National de Danse Contemporaine à Angers.
Elle interprète ensuite successivement pour Philippe Découflé, Odile Duboc, Yvann Alexandre, la cie Linga à Lausanne, Yann Lheureux, Christine Van Maerrem et Flavio Tortoli, Christophe Haleb.
Elle fondera le collectif« Les Filles », basé sur la recherche danse-musiques électroniques. « Les Filles » collaborerons notamment avec Laurent Garnier, Jeff Mills, et Aphex Twin.
Elle crée également des projets vidéo-danse, « Elle s’habille comme une fleur » sera primé
au festival « Dance on Screen » de Londres et « Dance on Camera » de New-York. « Zyeux » présenté lors de La Nuit Blanche Paris, sera soutenu par le CCN de Créteil et les Ballets de Marseille.
Titulaire du diplôme d’état à l’enseignement de la danse elle donne des ateliers danse au TGP de Saint Denis, développe des projets entre le CND et l’école Joséphine Baker, a donné régulièrement des cours d’échauffement en compagnies, a également chorégraphié pour le défilé de la Biennale de Lyon.
Aujourd’hui, Sandra Valentini est chorégraphe et fondatrice de la compagnie « Les Filles en Aiguilles » dont l’objectif est de créer des ponts artistiques entre danse contemporaine et annonceurs (Hermes, Nina Ricci, Vuitton, Calvin Klein, Patek, Lacoste, Gucci, Hugo Boss, Sephora, Renaut, Clarins, Samsung….), est également modèle photo pour François Rousseau, et est chorégraphe de « Slow Moscow », projet transmédia soutenu et diffusé par France 4.

Marion RENOUX –  Artiste professionnelle et chorégraphe, elle intègre différents projets contemporain et/ou hip hop et collabore avec les chorégraphes Abou Lagraa et Corinne Lancelle. Elle participe également à de nombreux évènements et tournages de clips. Professeur Diplômée d’état en modern jazz, depuis plusieurs années, Marion donne des stages en France et à l’étranger. Influencée par divers courants artistiques aussi bien contemporain, hip hop que jazz, Marion privilégie autant le travail de sensations corporelles que l’esthétique.

Mari SILES – Au départ, la danse classique et les corps de ballets (chorégraphies de W.Piollet, F.Adret, et chorégraphes Russes …), danseuse contemporaine dans la Compagnie Peter Goss (tournée Européenne), puis le champ de l’improvisation à travers des rencontres fortes dont les plus marquantes sont Patricia Kuypers, Katie Duck, Lisa Nelson, Simone Forti, Meredith Monk… Elle crée ensuite différentes pièces présentées à Montpellier et La Rochelle (CCN), Bordeaux (TNT, CDC Artigues …), Paris (Regard du cygne), Rouen (Automne en Normandie), Bourges (Emmetrop) … et participent à différentes performances ‘danse et musique’ (Amsterdam, Bruxelles, Gerone, CCN Le Havre, Music Actions, Banyoles, Bordeaux …). Intermède dès 2007, retour sur soi, retraite consentie, temps d’expérimentations, d’écritures et de recherches en lien avec la nature. Puis dès 2012, un renouveau dans la création artistique. ECHOsss (Festival de Carcassonne-2013), Corps Associés (Festival MiMa-2013), et Sinfonia d’un pigeon voyageur (2013-2014), prochaine création en cours de production. Parallèlement, mise en œuvre de ORDIRI (Ourdir la trame), projet de territoires, inter-générationnel, convoquant les médiums artistiques en lien avec la fin de l’industrialisation autour du textile. Enfin, un travail de transmission auprès de professionnels et amateurs. La continuité de sa recherche convoque la médiation, le yoga, le tao mais aussi les techniques dites somatiques (Body Mind Centering, Feldenkrais, M Alexander).

Victor LAUNAY | Cie Les Vikings – Après un cursus avec Max Bozzoni, il intègre par la suite le CNR de Boulogne, CNSMD de Paris & le Junior Ballet d’Aquitaine en 2003 et en 2005 L‘Ecole-Atelier Rudra Béjart. Il a travaillé sous la direction des chorégraphes Claude Brumachon, Christophe Garcia, Flora Théfaine, Stephanie Thiersch, Christian Bourigault entre autres. En 2010, il participe à la création et rejoint la compagnie Opinion Public à Bruxelles. Parallèlement il fonde sa compagnie Les Vikings avec sa partenaire, Sara Olmo après un travail de recherche sur différents portés possibles en danse.  Par la suite ils créent leur tout premier duo, « Etreinte », d’après Federico Garcia Lorca. Pour affirmer leur travail par l’intermédiaire d’une structure professionnelle, il créé La compagnie en janvier 2014. Un deuxième duo voit le jour « l’Aveuglement », inspiré du livre du même nom de José Saramago. En 2015 il créent « Bajo Los Arboles » d’après le livre d’Ernest Hemingway «Au-delà du Fleuve et sous Arbres » pour le Balletto di Siena. Une pièce pour cinq danseurs. Les pièces ne sont pas cantonnées à l’espace scénique d’un théâtre mais sont adaptables à différentes situations intérieures et extérieures et dans tout types de festivals. La compagnie à un but d’ouvrir la danse dans sa technique et dans son public. Elle organise aussi des stages avec des amateurs et des professionnels sur le thème du duo principalement et diverses rencontres et échanges sur les techniques du duo et floorwork avec plusieurs milieux confondus de la danse  et du cirque .

Norton ANTIVILO  | Cie Acta est Fabula –Autodidacte jusqu’en 1999, Norton Antivilo poursuit par une formation professionnelle en jazz au Conservatoire Jacques Thibault de Bordeaux. Il y décrochera la médaille d’Argent au concours de fin d’année ce qui lui permettra de se prévaloir de solides bases pour la suite de sa carrière. Son ardent désir d’exceller en danse hip hop l’amène à s’installer à Montpellier pour approfondir sa formation auprès de trois grands noms de la discipline : Gabin Nuissier, Junior Almeida et Sébastien Lefrançois. Danseur polyvalent confirmé, Norton ne cesse pour autant de renforcer ses acquis dans différentes techniques hip hop – poppin, lockin, jazz rock, house dance… – auprès de professionnels de renommée internationale (Dominique Lesdema, Babson, P-Lock, Brooklin Terry, E-Jo Wilson, Wiggles) En 2014, il part se perfectionner à Los Angeles en Californie au sein des 5 plus grandes écoles de danse : Millenium Dance Complex, Mouvement Lifestyle, IDA International Dance Academy, Debbie Reynolds et Edge. L’année suivante, il retourne aux Etats-Unis, à New York, afin de parfaire son style au Broadway Dance Center, Alvin Ailey et Steps on Broadway. Durant son parcours artistique, Norton explore d’autres disciplines artistiques et plus particulièrement le théâtre avec la Compagnie Les Taupes Secrètes, la salsa cubaine avec Freesalsa et la danse académique avec la Compagnie Lullaby. « La danse hip hop doit s’affirmer en tant que danse à part entière, elle est la forme d’expression artistique la plus riche de part sa recherche perpétuelle du mouvement, d’énergie, de fluidité, de virtuosité mais aussi esthétique. » Norton